Accueil > Annonces > Séance d’étude « Quel intérêt d’une approche par le genre des mouvements d’Action catholique spécialisée ? »

Séance d’étude « Quel intérêt d’une approche par le genre des mouvements d’Action catholique spécialisée ? »

septembre 14, 2012

La place des études de genre en sciences humaines et sociales est de plus en plus importante, sans manquer de susciter des réactions et des questionnements, tout particulièrement dans le champ de l’histoire religieuse ou certains secteurs de l’histoire sociale. Cet automne pas moins de deux événements scientifiques vont aborder la question épistémologique du genre dans le champs des sciences des religions :

– la journée d’études ‘ »Genre et religion » organisée par l’Association Française d’Histoire Religieuse contemporaine le 29 septembre prochain à l’Institut Européen en Science des Religions à Paris (programme complet :  ),

– l’École Française de Rome propose une formation « Genre et  religion » aux doctorant.e.s de sociologie, anthropologie et histoire du 13 au 16 novembre prochain (présentation : ).

Participant à sa façon à ce moment intellectuel et épistémologique, le GRACS souhaiterait ouvrir un questionnement similaire : comment le chercheur (H/F) qui aborde l’Action catholique spécialisée peut-il adopter une approche par le genre? Qu’est-ce que cela peut lui apporter? Comment les mouvements d’Action catholique spécialisée conditionnent les individus dans leur comportement sexué, sexuel et hiérarchique? Existe-t-il une matrice propre du genre dans les milieux d’Action catholique? Comment aborder l’étude de la masculinité, de la féminité, des rapports sociaux entre les sexes et la sexualité dans l’Action catholique spécialisée ?

Ces questions, et d’autres encore, feront l’objet de notre première séance de l’année 2012-2013 co-organisé par le groupe lyonnais ARGU de l’association EFiGiES (masterant.e.s, doctorant.e.s en études féministes et de genre) :

Genre et Action catholique spécialisée

Quels enjeux et quelles approches ? 

Elle aura lieu :

le 11 octobre 2012 de 18h00 à 20h00 à l’Institut des Sciences de l’Homme

14 avenue Berthelot 69007 LYON Tram T2 Centre Berthelot

La salle sera indiquée sur le journal électronique à l’entrée du bâtiment

Pour nous aider dans notre réflexions, nous écouterons :

Anthony Favier  « Genre et de l’action militante, le féminin dans la JOC-F (1950′-1980′) »

Claire Bailly Alemu  « Interrogations sur la pertinence du concept de genre dans l’analyse des archives jurassiennes de la JACF »

La répondante de séance sera Virginie Blum, candidate au doctorat de sociologie à l’Université Lumière Lyon 2, Centre Max Weber, spécialiste de la problématique du genre dans le milieu professionnel.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :